L’ortie

Nom latin : Urtica dioïca

Famille botanique : Urticacées

Parties utilisées de la plante : feuilles, graines, plante entière.

Récolte : Printemps, Eté, Automne

Habitat : lieux incultes, décombres, le long des sentiers et des cours d’eau, dans les bois…en quelque sorte un peu partout .

Description : Différentes espèces d’ortie existent mais nous sommes le plus souvent confrontés à l’ortie dioïque (un pied est soit mâle, soit femelle).

Elle est annuelle.

C’est une grande herbacée pouvant mesurer jusqu’à 1 mètre.


Toute la plante (tige et feuille) est couverte de poils coupants, urticants et très sensibles. Au moindre contact le poil se casse laissant un liquide s’échapper. Ce liquide est composé d’acide formique et d’histamine ce qui fait que l’ortie pique et brûle! Un bon moyen de défense n’est ce pas?

Les feuilles sont opposées et décussées. Elles sont ovales avec une finition en pointe, on observe également que les feuilles sont fortement dentées.

Résultat de recherche d'images pour "feuilles orties"

Les fleurs quant à elles sont peu visibles. Il est utile de les observer avec une loupe botanique.

Ces fleurs sont petites, verdâtres et sont unisexuées.

Elles disposées en grappes pendantes aux axes des feuilles, dans la partie supérieure de la tige pour les pieds femelles, et sous forme de chatons pour les pieds mâles.

Résultat de recherche d'images pour "fleurs orties"

Les fruits sont des akènes ayant apparement une petite odeur de carotte. À vérifier!

Fichier:Urtica dioica fruit.jpg

Les principes actifs :

Si l’on citait tous les principes actifs de cette majestueuse plante, la liste serait bien longue. Attardons nous donc sur les principaux.

Les feuilles sont très riches en :

-protéines

-acides aminés

-flavonoïdes

-vitamines

-sels minéraux et oligo-éléments

Ce n’est pas pour rien que l’ortie peut être qualifié de « super aliment » : sept fois plus de vitamine qu’une orange, deux fois plus de fer que les épinards…Il est temps que cette plante retrouve sa place dans notre garde manger et dans notre « pharmacie ».

Les propriétés :

-Excellente dépurative, elle permet d’éliminer les toxines par les reins. Favorise l’élimination de l’acide urique ce qui aura des conséquences positives sur les douleurs rhumatismales, la goutte, l’arthrite, la rétention d’eau….Elle fait également partie des plantes diurétique et anti-inflammatoire.

-Avec sa richesse en vitamine et fer, c’est une plante anti-fatigue et tonique par excellence.

-L’ortie est une plante hémostatique elle aura donc un rôle important sur les saignements. On peut l’utiliser pour calmer un saignement de nez. Elle est utile pour les règles trop abondantes ou des saignements trop important après un accouchement

-Et oui l’ortie est une plante importante particulièrement pour la femme, car elle est également galactogène. Au top pour les mamans souhaitant allaiter : un plus pour le lait, un apport en fer important, et un bon goût de plante pour bébé!

-Sa teneur en minéraux en fond bien évidemment une plante très reminéralisante.

Les usages : 

. Les tisanes:

-L’infusion de feuilles sera préparée pour les propriétés nommées ci dessus. Faire infuser une bonne pincée de feuilles pour une tasse d’eau chaude. Infuser à couvert durant 5 à 7 minutes.

. Les macérats huileux

-L’huile solarisée d’ortie est bonne en friction sur le cuir chevelu pour un côté tonifiant.

-Agit sur l’eczéma et les douleurs rhumatismales en application externe.

-Son côté astringent sera apprécié des peaux grasses

-Paradoxe, la plante piquante agit sur les piqûres d’insectes en calmant les démangeaisons (un des principe de l’homéopathie!), elle agit également en cas de contact avec les chenilles processionnaires.

. Teinture mère

-On peut également consommé la teinture mère d’ortie pour les mêmes indications que celles citées plus haut.

. Poudre d’ortie :

Ramassez quelques orties, faites les sécher puis passez les au moulin pour obtenir une poudre bien fine. Servez vous en pour assaisonnez vos plats, cela vous apportera une bonne dose de fer et d’autres minéraux.

Les particularités :

L’ortie est partout : usage médicinale, usage alimentaire mais également usage agricole.

Le purin d’ortie est un excellent fertilisant et il stimule la vie du sol.

Voici une petite recette : 1 kilos d’orties fraîches pour 10l d’eau. Laissez fermenter pendant une vingtaine de jours. Il est important de remuer le mélange une fois par jour. Des bulles vont remonter à la surface, quand il n’y a plus de bulles : le purin est prêt!

Contres indications et interactions : 

-Si l’ortie est prise pendant une longue période elle peut devenir asséchante. C’est pour cette raison qu’il faut réaliser une pause d’au moins une semaine entre les cures.

-Son effet diurétique peut être problématique chez la personne en hypotension chronique.

-Ne pas prendre en quantité si insuffisance rénale ;

-Ne pas prendre si vous souffrez d’hémochromatose (excès de fer) ;

-L’ortie est riche en vitamine K, elle vous est donc contrindiquée si vous prenez des anticoagulants de type anti-vitamine K.

Cueillette et séchage :

On peut récolter l’ortie toute l’année. Vous pouvez soit récoltez la tige entière avec les feuilles, soit juste les têtes.

C’est une plante qui sèche assez vite. On peut en faire des bouquets à pendre la tête en bas, ou alors disposez les plantes coupées sur des claies.

Attention, même sèche l’ortie reste une plante qui pique. Maniez la toujours avec des gants cela sera plus rapide et moins urticants pour vos mains.

Suivant le taux d’humidité extérieur il faudra en moyenne 2-3 jours pour un séchage complet.

Lorsque tout est bien sec vous pouvez stocker dans des bocaux à l’abri de la lumière, ou alors dans des sachets krafts puis dans une salle dépourvu d’humidité.

Source :

-« Le petit larousse des plantes médicinales » de Larousse

-Le site « Altheaprovence » de Christophe Bernard

-« Le livre des bonnes herbes » de Pierre Lieutaghi

-Pour le purin d’ortie : l’excellent site de Damien Dekarz http://www.permacultureetc.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*